Retour à la liste des formations

Aéronautique option mécanicien, systèmes-cellule

Prérequis et objectifs

Résultats attendus

BACPRO

Prérequis de la formation

Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les titulaires des CAP de l'aéronautique peuvent aussi être admis sous conditions.

Objectifs de la formation

Le titulaire du bac pro aéronautique intervient dans les secteurs de la construction ou de la maintenance des aéronefs (avion, hélicoptère ). Il a appris, à préparer, réaliser des opérations techniques et en assurer la traçabilité, dans le cadre de la réglementation aéronautique. Il applique des procédures qui répondent à une démarche d'assurance qualité et qui garantissent la sécurité des vols. Il sait exploiter une documentation technique qui peut être en anglais. Ses interventions techniques sur un équipement consistent à inspecter, diagnostiquer, monter, démonter, réparer, modifier, essayer, régler.

Il travaille dans les entreprises de construction aéronautique, les compagnies aériennes, les ateliers de maintenance, les sociétés d'assistance technique, les sous-traitants, les équipementiers ou les services publics (défense, protection civil ). Il exerce ses activités en piste, dans un hangar, dans un atelier ou dans un laboratoire.

A propos de l'option :

Il réalise toutes ces interventions sur les systèmes mécaniques, électriques, hydrauliques, pneumatiques embarqués. Ces systèmes assurent des fonctionnalités de l'appareil (protection gel et pluie, éclairage, circuit oxygène, trains, toboggans, moteurs ). Il peut participer aux opérations de préparation de l'aéronef pré et post vol, utiliser les matériels de piste, effectuer les opérations du servicing (graissage, pleins, gonflage ).

Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du CAP Aéronautique option systèmes (facultatif pour les apprentis)


Ex-bac pro Aéronautique option mécanicien systèmes cellule (dernière session d'examen en 2015).

Objectifs de sortie

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable vers la MC Aéronautique à option ou le BTS Aéronautique.


Les objectifs :

Ce bac pro a pour objectif la formation d'un professionnel qui peut intervenir dans les secteurs de la construction aéronautique et de la maintenance des avions et hélicoptères. Les élèves acquièrent tout d'abord des connaissances générales en aérodynamique, des connaissances théoriques sur le vol et la propulsion. L'avion est étudié technologiquement dans sa globalité (structure, moteur et systèmes). Ils apprennent le type, l'architecture des éléments constituants les différentes structures (fuselage, ailes, nacelles...). Ils étudient, les éléments constitutifs, le rôle et le fonctionnement des équipements, des systèmes électriques, électroniques, mécaniques (hélice, pale, rotor, moteur, train d'atterrissage, aménagement cabine, éclairage, communication, commande de vol, instrumentation etc.). L'étude des matériaux métalliques, des alliages, des structures en bois, des composites fait aussi partie du programme de formation. En s'appuyant sur ces connaissances et à l'aide d'une documentation technique, les élèves apprennent en atelier, à préparer, organiser et réaliser des interventions techniques et en assurer la traçabilité dans le respect de la réglementation aéronautique et de la démarche qualité. Ces interventions sont des opérations de pose, dépose, intégration, modification et réparation. Ceux sont aussi des opérations d'inspection avec diagnostic, test et évaluation ou des opérations d'essais et de réglages.

L'anglais (technique aéronautique) est obligatoire au vue de la place de cette langue dans le secteur aéronautique.

Avec l'option systèmes, les élèves se spécialisent pour intervenir sur la génération, la distribution et l'utilisation des différentes énergies embarquées (mécanique, électrique...) qui assurent les différentes fonctions de l'appareil (trains, servocommandes, climatisation, réacteurs, turbomoteurs...)

Les débouchés :

Le titulaire du bac professionnel aéronautique exerce ses activités dans les entreprises de construction aéronautiques, les compagnies aériennes, les ateliers de maintenance, les sociétés d'assistance technique, les sous-traitants, les équipementiers, les services publics (défense, protection civile, ...).

Diplôme(s)

Bac pro aéronautique option systèmes

Niveau d'entrée

Non Communiqué

Niveau de sortie

Niveau IV (Bac, BTN, BT, BP)

Type de certification

Diplome

Contenu

Enseignements professionnels : les élèves des 3 options suivent quasiment le même programme, selon les options les niveaux de connaissance exigés diffèrent. Points forts pour cette option, la structure, les systèmes mécaniques, électriques, les matériaux utilisés, l'usinage, la mise en oeuvre des cables électriques et connecteurs, les techniques d'inspection (dont constituants électriques), la pose et dépose d'équipements électriques et mécaniques, l'aménagement commercial, le soudage, brassage, collage, la technologie électrique, la manutention et le stockage des aéronefs ou éléments d'aéronefs.

  • Analyse fonctionnelle, structurelle et comportementale : descriptif des systèmes, systèmes mécaniques, systèmes électriques, comportement des systèmes mécaniques.
  • Aérodynamique, théorie du vol et de la propulsion : statique et dynamique des fluides, écoulement compressible et incompressible, International Standard Admosphère, caractéristiques et contrôle des aéronefs, forces et pressions, portance et trainée, masse et centrage, théorie du vol, thermodynamique, thermopropulsion.
  • Documentation technique en aéronautique : architecture de la documentation, documentation technique constructeur, dossier construction, maintenance, réparation, procédures de maintenance, manuel de réparation structurale, de maintenance, de révisions des équipements, de dépannage, de cablage pièces détachés.
  • Étude des matériaux et produits associés : matériaux ferreux, non ferreux, magnétiques, structure en bois, recouvrement en tissus, autres matériaux (glare, titane, cuivre, magnésium, nickel) caractéristiques et traitements thermiques, matériaux composites, corrosion, les essais des matériaux, la métallisation.
  • Procédés de production de construction et de maintenance : mesures de sécurité, les outils du mécanicien, de l'électronicien, de l'électricien, l'usinage, techniques de pose de fixations aéronautiques, technique de montage des bagues sous azote liquide, technique de freinage, de serrage au couple, de sertissage d'un élément de câble, tuyauterie hydraulique, connexion électrique, hydraulique, carburant, pneumatique, optique, mécanique, cosmétique composite pour l'aménagement commercial, techniques d'application, métallisation, positionnement de pièces ou éléments de structure, méthode de réglage mécanique, techniques d'inspection, diagnostic et essais, câbles électriques et connecteurs, fabrication et montage de harnais, techniques de pose et dépose d'équipements électriques, mécaniques, aménagement commercial, soudage, brassage et collage, techniques de manutention et de stockage des aéronefs ou éléments d'aéronefs.
  • Technologie : structures, systèmes, technologie mécanique, technologie électrique.
  • Qualité : organisation et gestion de la qualité, causes et effets de la non qualité management de la qualité, implication dans la démarche qualité (amélioration continue, démarche Lean).
  • Facteurs humains : généralités sur les facteurs humains, performances humaines et limites, facteurs affectant les performances, communication, erreur humaine, danger sur le lieu de travail.
  • L'environnement réglementaire : personnel de certification, organismes agréés, certification, maintien de navigabilité, spécifications nationales et internationales.
  • Communication professionnelle : bases de la communication, relation en entreprise, valorisation de l'image de l'entreprise.

Sous statut scolaire, l'élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les 3 années du bac pro. Pendant la période de formation en milieu professionnel, l'élève utilise les documents et les matériels professionnels pour les activités d'inspection, de pose, dépose, de raccordement, de métallisation, de test, diagnostic et d'essais, de préparer la mise en service d'un aéronef.

Modalités et informations complémentaires

Public visé :
Apprenti
Modalités :
En apprentissage
Domaines :
Travail matériau
Accessible par la VAE :
Non

Dispositif

Apprentissage

Financé / conventionné par

Pour savoir si cette formation est accessible à d'autres publics et selon d'autres modalités, n'hésitez pas à prendre directement contact avec l'organisme ou votre conseiller

Accessibilité

Durée totale :
1440h
Accès handicapé :
Non
Restauration sur place :
Non

Toutes les sessions

Date de la session : 01/09/2018 - 30/06/2019

Lieu de formation : 34000 MONTPELLIER

Voir le détail de la session

Ces informations vous intéressent ? Vous souhaitez les conserver ?

Imprimer cette page Mémoriser cette page