Retour à la liste des formations

Conception de produits industriels

Prérequis et objectifs

Résultats attendus

BTS

Prérequis de la formation

La formation recrute principalement les titulaires du bac STI (en majorité spécialité génie mécanique). Les titulaires du bac pro étude et définition de produits industriels et du bac S peuvent également y accéder.

Objectifs de la formation

En bureau d'études, le titulaire du BTS CPI crée ou améliore des produits industriels à forte dominante mécanique : boîtes de vitesses, moteurs, pompes, trains d'atterrissage Il peut également participer à la conception d'équipements de production : lignes de fabrication, dispositifs de levage ou de manutention.

Ce professionnel travaille sur un poste de CAO qui lui permet d'effectuer des calculs, de créer sur écran l'image d'un produit en 3D, d'éditer des plans à partir du modèle 3D obtenu. Pour chaque étape de son projet, il tient compte des matériaux et des procédés de fabrication.

Les diplômés peuvent trouver un emploi dans différents secteurs tels que la construction mécanique (fabrication de machines), l'automobile, l'aéronautique, la fabrication de matériel agricole, l'armement, l'industrie nucléaire, la construction électrique

Objectifs de sortie

Ce BTS est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence de mécanique, en licence professionnelle des secteurs de la production industrielle ou de la maintenance des systèmes pluritechniques, en classe préparatoire technologie industrielle post-bac 2 (ATS) pour entrer en école d'ingénieur ou préparer une formation spécialisée en un an en conception de pièces moulées, forgées, injectées, organisation de la production, qualité.

Les objectifs :

La conception de produits industriels regroupe le champ de l'étude ; la constitution du dossier d'étude ; le passage de la conception préliminaire à la conception détaillée ; la constitution du dossier de définition de produit ; la gestion des activités du bureau d'études.

L'activité du technicien supérieur nécessite de maîtriser la construction mécanique et les systèmes techniques et d'industrialisation des produits.

La formation apporte les savoir-faire pour définir les limites de l'étude, pour décoder un cahier des charges fonctionnel et le reformuler en y synthétisant toutes les contraintes. L'élève acquiert la méthode pour constituer un dossier d'étude, procéder à une analyse qui intégre les contraintes industrielles (coûts, délais, qualité) et comparer des solutions techniques en s'appuyant sur une documentation technique - parfois en anglais- afin de proposer une solution constructive (croquis ou schéma commenté). Il apprend les techniques et les outils pour élaborer une maquette numérique de conception préliminaire (simulation informatique) et réaliser un modèle numérique définitif en réalisant des dessins utiles pour constituer le dossier de définition de produit. Il finalise les divers aspects lors de la conception détaillée.

Les débouchés :

Les emplois se situent dans les grandes entreprises ou dans les PME-PMI. La spécificité du métier est clairement centrée sur la production d'études de produits destinés à l'industrialisation. La définition complète des produits et pièces avec leurs spécifications est une tâche spécifique du technicien supérieur qui peut donc trouver des postes dans la plupart des secteurs industriels.

Diplôme(s)

BTS conception de produits industriels

Niveau d'entrée

Non Communiqué

Niveau de sortie

Niveau III (Bac+2)

Type de certification

Diplome

Contenu

En plus des enseignements généraux (français, langue vivante (anglais), mathématiques, physique appliquée), la formation comporte des enseignements professionnels :

  • électrotechnique (1 heure 30 minutes hebdomadaires la 1re année, 1 heure 30 minutes hebdomadaires la 2e année)
  • comportement des systèmes techniques (6 heures hebdomadaires la 1re année, 4 heures hebdomadaires la 2e année)
  • construction mécanique (10 heures hebdomadaires la 1re année, 12 heures hebdomadaires la 2e année)
  • industrialisation des produits (4 heures hebdomadaires la 1re année, 4 heures hebdomadaires la 2e année)

Sous statut scolaire, l'élève est en stage en entreprise pendant 6 semaines en fin de 1re année. Ce stage complète la formation, la connaissance du milieu professionnel et de l'exercice de l'emploi. Dans son rapport de stage, le stagiaire expose les principales tâches accomplies, leurs aspects techniques avec une analyse du lien entre les démarches adoptées en milieu scolaire et les observations faites sur le site industriel particulièrement les contraintes industrielles (coûts, délais, qualité), les contraintes d'une étude (propriété industrielle, normes, réglements).

Modalités et informations complémentaires

Public visé :
Apprenti
Modalités :
En apprentissage
Domaines :
Gestion production, Génie industriel
Accessible par la VAE :
Non

Dispositif

Apprentissage

Financé / conventionné par

Pour savoir si cette formation est accessible à d'autres publics et selon d'autres modalités, n'hésitez pas à prendre directement contact avec l'organisme ou votre conseiller

Accessibilité

Durée totale :
1350h
Accès handicapé :
Non
Restauration sur place :
Non

Toutes les sessions

Date de la session : 01/09/2017 - 30/06/2018

Lieu de formation : 81000 ALBI

Voir le détail de la session

Ces informations vous intéressent ? Vous souhaitez les conserver ?

Imprimer cette page Mémoriser cette page