Retour à la liste des formations

Concept° & realisat° en chaudronnerie industrielle

Prérequis et objectifs

Résultats attendus

BTS

Objectifs de la formation

Les titulaires de ce diplôme sont spécialisés dans l'exécution de plans d'ensemble et de plans de détail d'ouvrages chaudronnés, l'organisation de la fabrication des éléments de ces ensembles, le suivi et le contrôle des chantiers d'installation. Au cours de leurs études, ils ont également été formés à l'établissement des devis et des coûts, à l'utilisation des logiciels de CAO, FAO, de gestion de production et à la gestion de personnel.

Dans les petites et moyennes entreprises, ce technicien peut exercer les fonctions d'adjoint au dirigeant. Dans les grandes entreprises (SNCF, entreprises de chimie, d'aérospatiale…), il est plus spécialisé et travaille au bureau d'études ou des méthodes, en atelier ou sur chantier. Au bureau d'études, il détermine les caractéristiques de l'ouvrage, sa forme et ses dimensions en fonction des matériaux mis en œuvre, de son utilisation future, des risques de corrosion. Au bureau des méthodes, il assure la réalisation des documents graphiques correspondant aux étapes et aux différents procédés de fabrication. À l'atelier, il exerce des fonctions de gestion du personnel et de gestion de la production.

Le titulaire de ce BTS peut exercer son activité dans une entreprise de chaudronnerie, de tôlerie, de tuyauterie et de structures métalliques une usine de construction aéronautique, navale, automobile, un atelier de la SNCF, une raffinerie…

Objectifs de sortie

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle dans les secteurs des matériaux par exemple, en licence de sciences de l'ingénieur, en classe préparatoire ATS pour entrer dans une école d'ingénieur ou en école spécialisée.


Les objectifs :

Les titulaires de ce diplôme sont spécialisés dans l'exécution de plans d'ensembles et de plans de détails d'ouvrages. Ouvrages qui relèvent des secteurs de la chaudronnerie, de la tôlerie, de la tuyauterie industrielle et des structures métalliques.

A partir de ces plans de définition, grâce à leurs bonnes connaissances des procédés (formage, découpe, soudage, traitement, métallurgie...), à leurs capacités à exploiter le potentiel des équipements, ils sont en mesure de faire fabriquer les éléments constitutifs de ces ouvrages. Leur rôle s'étend au suivi et au contrôle des chantiers d'installation. Au cours de leurs études, ils ont également été formés à l'établissement des devis et des coûts, à l'utilisation des logiciels de CAO, FAO, GPAO...Ils sont aussi initiés à la gestion d'équipe.

Les débouchés :

L'emploi se situe principalement dans des entreprises de chaudronnerie artisanales ou industrielles qui travaillent pour les secteurs tels que la construction aéronautique et spatiale, la construction ferroviaire, la construction navale, la construction automobile, l'industrie agroalimentaire, l'industrie chimique, le bâtiment et les travaux publics, l'industrie nucléaire et énergétique, l'industrie papetière, l'industrie du pétrole, l'industrie pharmaceutique....

Dans les petites et moyennes entreprises, le/la diplômé peut occuper des fonctions d'adjoint au dirigeant. Dans les grandes entreprises, le chaudronnier est plus spécialisé : bureau d'études, des méthodes, atelier, chantier. Il peut accéder à un poste de responsable dans un atelier de fabrication.

Diplôme(s)

BTS conception et réalisation en chaudronnerie industrielle

Niveau d'entrée

Non Communiqué

Niveau de sortie

Niveau III (Bac+2)

Type de certification

Diplome

Contenu

En plus des enseignements généraux (culture générale et expression, anglais, mathématiques, sciences physiques et chimiques appliquées), la formation comporte des enseignements professionnels.

  • Étude de construction : dimensionnement et vérification d'éléments d'ouvrage, cahier des charges fonctionnel, études des solutions techniques, conception d'ouvrages chaudronnés. Il s'agit de l'acquisition d'une culture technologique par l'analyse de dossiers industriels (domaines de la chaudronnerie, de la tôlerie, du mécano-soudage, de la tuyauterie), conception ou modification d'un ensemble, réalisation d'un dossier bureau d'études (6 h hebdomadaires la 1ère année, 5 h hebdomadaires la 2ème année).
  • Préparation de production : élaboration des processus prévisionnels et des processus de réalisation d'ouvrages, choix des moyens de production, étude technique de fabrication ( 9h hebdomadaires la 1ère année, 9 h hebdomadaires la 2ème année).
  • Techniques de mise en oeuvre : configuration des moyens de production, organisation de production et lancement d'une fabrication : organisation des moyens de production, suivi de la production, planification et ordonnancement, application des procédures de démarche qualité ( 6 h hebdomadaires la 1ère année, 8 h hebdomadaires la 2ème année).
  • Gestion technique et économique : l'entreprise, le cadre juridique, éléments généraux de gestion de l'entreprise, coûts, devis, facturation et budget ( 1 h hebdomadaire la 1ère année, 1 h hebdomadaire la 2ème année).

Stage : 8 semaines de stage en entreprise permettant de mettre en oeuvre de moyens de conception, de production et de maintenance concernant les ouvrages.

Modalités et informations complémentaires

Public visé :
Apprenti
Modalités :
En apprentissage
Domaines :
Travail matériau, Chaudronnerie
Accessible par la VAE :
Non

Dispositif

Apprentissage

Financé / conventionné par

Pour savoir si cette formation est accessible à d'autres publics et selon d'autres modalités, n'hésitez pas à prendre directement contact avec l'organisme ou votre conseiller

Accessibilité

Durée totale :
1350h
Accès handicapé :
Non
Restauration sur place :
Non

Toutes les sessions

Date de la session : 01/09/2017 - 30/06/2018

Lieu de formation : 65000 TARBES

Voir le détail de la session

Ces informations vous intéressent ? Vous souhaitez les conserver ?

Imprimer cette page Mémoriser cette page