Retour à la liste des formations

Conception et industrialisation en microtechniques (BTS)

Prérequis et objectifs

Résultats attendus

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

Objectifs de la formation

Le titulaire de ce BTS intervient tout au long de la chaîne de développement et d'industrialisation d'appareils miniaturisés et pluritechnologiques. Il peut travailler dans une entreprise de conception et de fabrication de matériels de précision tels que les équipements électroniques et informatiques, l'industrie automobile, la construction aéronautique et spatiale, l'industrie nucléaire, le matériel médico-chirurgical, les instruments de mesure, l'optique, la photographie, l'horlogerie, le jouet, etc.

Le technicien supérieur CIM conçoit et modifie des appareils et des équipements microtechniques selon un cahier des charges. Il optimise les associations de matériaux, les procédés, les processus et l'intégration de composants pluritechnologiques. Il modélise les solutions adoptées sur un poste de conception assisté par ordinateur (CAO) avant de les tester et de les valider en réalisant des maquettes et des prototypes et en concevant des outillages. En vue de l'industrialisation d'un produit, il définit tout ou partie du processus de production et vérifie la faisabilité du projet à partir de modèles numériques élaborés par ses soins.

Il peut aussi participer à la maintenance d'appareils microtechniques, mettre en service de nouveaux équipements et en expliquer le fonctionnement aux opérateurs, améliorer les postes de travail existants et contribuer à la gestion de la production.

Objectifs de sortie

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence sciences de l'ingénieur, en licence professionnelle du secteur de la production industrielle, en classe préparatoire technologie industrielle post-bac 2 (ATS) pour entrer en école d'ingénieur.


Les objectifs :

L'objectif de ce BTS est de former l'élève à réaliser un prototype d'un système pluritechnique de très petite taille. La formation aborde aussi bien les aspects de recherche d'information, de communication que d'évaluation, de conception et de réalisation.

En ce qui concerne l'information et la communication, l'élève apprend des méthodes pour rechercher et exploiter des documents, pour informer et alerter. Les différentes phases de conception impliquant de rechercher, d'imaginer et d'adapter les solutions lors des différentes étapes - depuis la conception préliminaire jusqu'à la phase plus détaillée. L'acquisition des technologies des micro-systèmes lui donne les capacités pour dimensionner les éléments, pour évaluer les performances d'une solution technique, la représenter et en valider la conformité par rapport à un cahier des charges fonctionnel. Cette formation lui apporte les compétences pour estimer les coûts et les délais, constituer ou actualiser un dossier technique. L'élève est formé à réaliser une fabrication en utilisant les moyens informatiques dédiés, en exploitant un modèle numérique tout en s'appuyant sur des moyens de contrôle disponible en production.

Les débouchés :

Les emplois se situent dans les secteurs de l' instrumentation médicale, du traitement de l'image et du son, de l'informatique, la domotique, la téléphonie, la bijouterie, l'horlogerie, l'optique, la robotique, l'aéronautique, l'industrie automobile, l'armement, l'électroménager, les jouets...

Diplôme(s)

BTS conception et industrialisation en microtechniques

Niveau d'entrée

Non Communiqué

Niveau de sortie

Niveau III (Bac+2)

Type de certification

Diplome

Contenu

En plus des enseignements généraux (expression française, langue vivante, mathématiques, sciences physiques - physique appliquée), la formation comporte des enseignements professionnels :

  • études (6 heures hebdomadaires la 1re année, 7 heures hebdomadaires la 2e année)
  • préparation (6 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures hebdomadaires la 2e année)
  • réalisation et intégration de microsystèmes avec génie électrique (électronique) (4 heures hebdomadaires la 1re année, 3 heures hebdomadaires la 2e année) et génie mécanique (6 heures hebdomadaires la 1re année, 6 heures hebdomadaires la 2e année)

Sous statut scolaire, l'élève est en stage en entreprise pendant 6 semaines en fin de 1re année popur complèter la formation avec une connaissance du milieu professionnel et de l'exercice de l'emploi. Dans son rapport de stage, le stagiaire présente l'entreprise d'accueil avant de décrire au moins un aspect particulier vécu ou observé pendant le stage : tâche technique, projet en cours, spécificité de l'entreprise. En particulier, il doit démontrer des capacités d'analyse d'une situation industrielle.

Projet de 2e année : réalisation d'un prototype, réalisation et mise en oeuvre des outillages de validation associés. Le développement doit prendre en compte l'ensemble des technologies des micro-systèmes.

Modalités et informations complémentaires

Public visé :
Scolaire
Modalités :
En centre de formation
Domaines :
Mécanique précision
Accessible par la VAE :
Oui

Dispositif

Formation initiale professionnelle Education Nationale

Financé / conventionné par

Pour savoir si cette formation est accessible à d'autres publics et selon d'autres modalités, n'hésitez pas à prendre directement contact avec l'organisme ou votre conseiller

Accessibilité

Accès handicapé :
Non
Restauration sur place :
Non

Toutes les sessions

Date de la session : 01/09/2017 - 30/06/2018

Lieu de formation : 66500 PRADES

Voir le détail de la session

Ces informations vous intéressent ? Vous souhaitez les conserver ?

Imprimer cette page Mémoriser cette page