Pourquoi choisir le secteur sanitaire et social ?

Un secteur qui représente 12% de l’emploi régional soit près de 260 000 professionnel.le.s

L’Occitanie : 2ème région française dans le domaine de la santé

 

Un tremplin vers l’emploi

Les prises en charge liées au vieillissement, au handicap et à l’accompagnement sanitaire et social entraînent un besoin croissant de professionnel.le.s pour répondre aux besoins du territoire. Les recrutements augmentent en conséquence et ce d’autant plus avec les besoins de renouvellement du fait des départs à la retraite attendus dans les années à venir. 

Des possibilités diverses de parcours et de carrières

Les filières paramédicales, maïeutique et en travail social offrent une palette de métiers variés et de nombreux débouchés. 
Auprès d’un public très diversifié (personnes malades, personnes dépendantes âgées et/ou handicapées, enfants et leurs familles, personnes en situation d’exclusion, etc), ces métiers peuvent s’exercer à titre libéral, en établissement public ou privé sanitaire ou médico-social, ou encore au domicile de la personne.

  • 26 formations sanctionnées par un diplôme d’État dans 13 départements
  • Environ 15 000 apprenant.e.s
  • Plus de 650 apprenti.e.s
  • 57 organismes de formation financés
     

La Région Occitanie accompagne les étudiant.e.s préparant un diplôme d’Etat dans le secteur sanitaire et social.

Cet accompagnement peut prendre plusieurs formes :

- La Région Occitanie offre un accès gratuit aux formations concernées en prenant en charge les coûts pédagogiques des formations des apprenants en poursuite d'études et des demandeurs d'emploi (partiellement ou intégralement, hors frais d'inscription de scolarité et frais supplémentaires),

- La Région veille à la qualité des formations délivrées en autorisant les organismes de formation du sanitaire, en agréant les formations en travail social, et en assurant le fonctionnement des organismes de formation sanitaire et en travail social préparant à un diplôme délivré par l'Etat et dispensé par un établissement agréé ou autorisé,

- Dans des formations sanitaires et sociales de niveau 3, la Région peut offrir, sous condition, une rémunération aux élèves, étudiants, ainsi qu’aux demandeurs d’emploi, inscrits et non indemnisés par Pôle Emploi, et sortis de formation initiale (scolaire ou universitaire) depuis plus d’un an, sans interruption, avant la date d’entrée en formation.

La Région peut accorder des bourses d'étude sanitaire et sociale en filière paramédicale, maïeutique et en travail social, sur critères sociaux, pour les formations suivies dans les organismes qu’elle finance,
- Pour les boursier.e.s, la Région propose des exonérations de droits d’inscription ou de cotisation à la sécurité sociale étudiante.

En savoir plus :

Pôle Emploi participe au financement des formations aide-soignant et accompagnant éducatif et social  pour les demandeurs d'emploi inscrits dans des cursus complets.

Zoom sur les formations concernées

Les formations concernées peuvent être :

  • Des formations sociales délivrées par des organismes agréés : 
    • assistant.e de service social, 
    • accompagnant.e éducatif et social, 
    • certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unités d'intervention sociale (CAFERIUS), 
    • conseiller.ère en économie sociale et familiale, 
    • éducateur.trice de jeunes enfants,
    • éducateur.trice spécialisé.e, 
    • éducateur.trice technique spécialisé.e, 
    • moniteur.trice éducateur.trice, 
    • technicien.ne de l'intervention sociale et familiale
  • Formations sanitaires et paramédicales délivrées par des organismes autorisés : 
    • aide-soignant.e, 
    • ambulancier.ère, 
    • auxiliaire de puériculture,  
    • cadre de santé, 
    • ergothérapeuthe (partiellement), 
    • infirmier.ère, 
    • infirmier.ère anesthésiste, 
    • infirmier.ère de bloc opératoire, 
    • manipulateur.trice en électroradiologie médicale,
    • masseur-kinésithérapeute, 
    • pédicure-podologue, 
    • préparateur.trice en pharmacie hospitalière, 
    • psychomotricien.ne, 
    • puériculteur.trice 
    • sage-femme.