La scolarité est obligatoire jusqu'à 16 ans. Si l’on se trouve en situation de décrochage à un âge inférieur à 16 ans, plusieurs pistes sont envisageables, soit pour reprendre une formation en établissement scolaire, soit pour envisager d’autres voies de formation.

Rencontrer un professionnel

En cas de difficultés qui pourraient remettre en cause votre scolarité, l’équipe pédagogique de votre établissement est là pour vous aider.

Des conseillers en orientation sont également à votre écoute et peuvent vous accompagner dans le choix d’une nouvelle orientation le cas échéant 

Reprendre vos études en formation scolaire initiale

Reprendre vos études dans votre établissement scolaire d'inscription, voire dans un autre établissement.

Le droit au retour en formation initiale : pour tout jeune à partir de 16 ans, ayant quitté la formation initiale sans diplôme ou sans qualification professionnelle.
Ce dispositif vise à leur proposer une nouvelle chance de qualification.
Plus d’infos sur www.reviensteformer.gouv.fr

Entrer en apprentissage

L’âge minimum est de 16 ans, cependant des dérogations à ces limites d’âge sont possibles dans certaines conditions : rapprochez-vous d’un conseiller en orientation pour examiner les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Pour en savoir plus sur l’apprentissage :

Entrer sur un dispositif régional de formation

DECLIC

  • Sas préparatoire, DECLIC vise à retrouver une motivation, une envie d’apprendre pour envisager un retour en formation (initiale scolaire, apprentissage ou formation continue)
  • Ouvert aux jeunes mineurs à partir de 16 ans au moment de leur entrée en formation
  • Durée individualisée : en moyenne 250 heures en centre de formation et 50 heures en entreprise (2 mois)
  • Pour plus d’infos sur le contenu pédagogique et les conditions d’accès : lien vers Arbo Demandeur d’emploi / Dispositifs pré-qualifiants - DECLIC

Une école de la 2ème chance régionale (E2CR)

  • Les E2CR développent des formations qui visent prioritairement à :
    - offrir une nouvelle chance aux jeunes  âgés de 18 à 25 ans (entre 16 et 17 ans, par dérogation)  sans qualification professionnelle
    - acquérir ou réactualiser les savoirs de base et les compétences nécessaires pour s’intégrer en entreprise
  • Des parcours de formations adaptés à chacun
  • Pour plus d’infos sur le contenu pédagogique et les conditions d’accès