Prérequis et objectifs

Résultats attendus

Résultats attendus

Attestation de formation Portefeuille de compétences / grille d’acquisition des compétences psychosociales basée sur le référentiel des compétences fortes ICEA : 1. Confiance aux autres 2. Confiance en soi 3. Créativité 4. Débrouillardise 5. Esprit d’équipe 6. Esprit d’initiative 7. Facilité à apprendre de ses expériences 8. Facilité à communiquer 9. Facilité à faire des tâches répétitives 10. Facilité à résoudre des problèmes 11. Facilité à se fixer des objectifs 12. Facilité à travailler sous pression 13. Facilité d’adaptation 14. Facilité à persévérer 15. Facilité de persuasion 16. Leadership 17. Maîtrise de soi 18. Sens de l’observation 19. Sens de l’organisation 20. Sens des relations interpersonnelles 21. Sens des responsabilités 22. Sens du travail bien fait

Prérequis de la formation

Prérequis de la formation

Jeunes de 16 à 18 ans Sortis du système scolaire sans obtention de diplôme Savoir lire, écrire, compter, comprendre et s’exprimer correctement en Français Etre volontaire pour intégrer une action collective

Objectifs de la formation

Objectifs de la formation

Déclic s’adresse aux jeunes mineurs (de 16 à 18 ans) ayant quitté le système scolaire sans diplôme. Il s’agit de proposer un parcours de formation avec une pédagogie innovante (en rupture avec le contexte d’apprentissage scolaire), permettant aux jeunes d’acquérir les prérequis nécessaires à une poursuite de parcours sur les dispositifs région (formation préqualifiante ou qualifiante), sur un retour à une scolarisation choisie, ou sur des dispositifs d’alternance. A l’issue de la formation, les jeunes auront : - Identifié leurs freins et difficultés - Créé le lien avec acteurs ressources dans leur environnement de vie afin de lever ces freins - Renoué avec le goût des apprentissages et l’appétence pour le savoir - Exprimé des motivations à la construction d’un projet professionnel et donné du sens à une poursuite de parcours - Adopté des savoir-être nécessaires à une entrée en formation - Repris confiance en eux et développé leur autonomie - Réalisé un projet commun qu’ils pourront valoriser dans la poursuite de leur parcours.

Domaines

Domaine(s)
Développement professionnel et personnel

Contenu

Contenu

Module N°01 Module de formation Volume Horaire:25h
Il s’agit de préparer, avec l’appui de l’animateur, une présentation en public d’une ou plusieurs réalisations effectuées par les jeunes sur l’action (portefeuilles de compétences, photos/vidéos prises sur les activités, transmission de connaissances acquises ou présentation des réalisations effectuées sur les modules activité créative / outdoor ou modules de prévention et citoyenneté)##- Organisation d’une journée d’intégration pour lancer la dynamique collective, faire connaissance (entre jeunes et intervenants du dispositif), sortir des représentations liées à la formation et au monde scolaire (le décrocheur, le formateur, la formation...)##- Ateliers de coordination pour préparer la journée de clôture (que présente-t-on ? à quel public le présente-t-on ? quels outils utilise-t-on ? qui fait quoi ?)##- Ateliers de préparation (prise de parole, répétitions…)##- Organisation d’une journée de clôture pour présenter le travail réalisé au cours de la formation######Intervenants:##- animateur##

Module N°02 Module de formation Volume Horaire:70h
Il s’agit d’une activité fil-rouge où les jeunes pourront:####- effectuer une réalisation concrète avec un objectif de valorisation de la production au profit des autres (ex: mener une activité de protection de l’environnement, créer une vidéo à diffuser sur le site de la ville…)##- exercer des activités physiques en extérieur ou en salle dédiée##- restaurer les valeurs de confiance en soi, en les autres, dépassement de soi, collaboration et compétition bienveillante##- découvrir leur territoire## ##En fonction des sessions et des lieux, un partenaire sera sollicité avec une thématique définie. Le partenaire travaillera en pédagogie de projet, et partira des envies des jeunes dans la limite du cadre d’activités proposé.##Partenaires engagés dans la démarche avec ACTEURS (liste non exhaustive) :####ECOLOGISTES DE L’EUZIERE (Montpellier, Lunel)##Faire vivre un parcours de géocaching (découverte de la faune, de la flore, du paysage) – repérages, création du parcours et des énigmes, utilisation des outils numériques de localisation géographique, animation de l’activité géocaching auprès d’un public.##Découverte de la flore par les usages (ça se mange, ça se mange, ça sert à quoi) ##Découverte de la faune : observation particulière, affût nocturne##Bivouac, atelier survie douce##Rencontres des métiers en lien avec la nature, acteurs de la garrigues (pierre sèches, cultures et cueillettes de plantes sauvages, pastoralisme...)####LES GLENANS (Sète) :##Activités nautiques, découverte du milieu marin, des métiers de la mer.##Apprentissage de la navigation sur mer.##Projet pédagogique de préparation d’une sortie en mer.####LES PETITS DEBROUILLARDS (Montpellier, Lunel, Sète)##Les premières interventions des Petits Débrouillards seront dédiées à des activités « branchées et débranchées » permettant aux jeunes de se familiariser avec la culture numérique.##- Ouvrir la boite noire : démonter des ordinateurs, tablettes et smartphones usagés pour démystifier l'objet et comprendre leur fonctionnement.##- Des activités débranchées comme le jeu du robot idiot pour introduire la logique algorithmique.##- Exploration de ressources sur l'histoire de l'informatique.##- Initiation à Scratch pour créer son tout premier programme.##- Des jeux de débats mouvants afin de faire ressortir des représentations des participants et discuter des enjeux de l'informatique et des usages numériques au quotidien.####Les jeunes seront ensuite accompagnés dans la réalisation d'une construction collective utile, accessible et durable qui aura été choisi par le groupe (vélo générateur d’électricité, station météo, composteur connecté...). L’atelier se transformera alors en véritable LowTechLab faisant la part belle à la débrouillardise et à l’ingéniosité des participants. Ils seront acteurs du projet depuis sa conception, sa réalisation, sa communication et jusqu’à sa promotion.####LES ZICONOFAGES (Montpellier, Lunel) :##Réalisation d’un projet audiovisuel.##- 3 jours de formation audiovisuelle, d'exercices techniques et créatifs.##- 4,5 jours de réalisation audiovisuelle d'un projet de court-métrage co-construit par le groupe de jeunes.##- 2 jours de formation au montage vidéo, de montage et post-production.##- 1/2 journée de bilan et projection-débat.####ARDAM (Sète)##Plusieurs actions possibles de plusieurs types (en partant des attentes du groupe)####- chantiers liés à des actions de gestion de milieu naturel : Construction d’un hôtel à insectes, d’un panneau pédagogique d’information grand public, d’un sentier balisé….##Sur le site de la Conque à Mèze (dont nous sommes gestionnaire avec Sète Agglopole Méditerranée et la Ville de Mèze pour le compte du Conservatoire du Littoral propriétaire). Si le chantier devait se dérouler sur Sète à voir avec la direction des espaces naturels de la SAM la possibilité de trouver une action de gestion sur les espaces Conservatoire du Littoral gérés par la SAM .####- actions de découverte du territoire : animations autour des milieux naturels, garrigue milieu littoral rivière zones humides avec des approches ludiques grand jeux …##Lieux possible de sorties : Sète Mèze Agde Pézenas ####- approche métiers à partir des compétences ARDAM (métiers de l’environnement eau déchets agriculture pêche conchyliculture, de l’animation et éducation à l’environnement) avec visites possibles (exploitations conchylicoles, criée du Grau d’Agde etc ….) et rencontres métiers et avec chantiers de mise en œuvre de premiers gestes professionnels####PECHEURS D’IMAGE (Lunel) :##- Animation d’un atelier vidéo pour la création et la réalisation d’un film (< 10mn) conçu, écrit, tourné et monté par des jeunes. Ce film sera le leur, le fruit de collaborations et de confrontations à l’autre dans une démarche collective de création et de partage, chacun devant trouver sa place dans les différentes étapes de création et de réalisation. ##- Mise à disposition de l’ensemble des moyens techniques de tournage et de montage nécessaires à la création et à la diffusion du film. ##- Durée de 10 jours selon un calendrier à établir, avec 2/3jours consécutifs pour le tournage##UFOLEP (Montpellier, Sète)##Notre démarche pédagogique s'inscrit dans la prise en compte de la personne dans sa globalité. Elle se structurera autour de 3 supports techniques qui véhiculent à la fois les valeurs du « vivre-ensemble » et d’émancipation de chacun : sports collectifs / activités d’opposition / activités gymniques. La découverte de nouvelles activités sera un levier pour la co-construction des règles et du fonctionnement du groupe. La démarche s’appuiera également sur la pédagogie de projet et partira des motivations des jeunes dans la limite du cadre d’activités proposées.####Objectifs opérationnels décrits par activités sportives####Les Sports Collectifs:##Les objectifs visés par les cycles de ces différentes activités pendant les séances d'animations :##- La cohésion de groupe,##- La coopération,##- Le respect des règles,##- Le respect des autres,##- Le respect de l'arbitre,##- Créer un lien de confiance et une dynamique d'équipe entre les jeunes pour développer les qualités de "faire ensemble", transférable dans une activité professionnelle.##- Apporter un sas de respiration et un espace bienveillant de dialogue pour les jeunes dans un climat de confiance au sein d'une équipe.####Les Jeux d'oppositions :##Les objectifs visés par les cycles de ces différentes activités pendant les séances d'animations :##- Le respect de son adversaire,##- Le respect des codes et des règles,##- Estime de soi.##- Découverte, curiosité, estime de soi et rapport à l'autre, ouverture d’esprit, communication (savoir échanger, le dit et le non dit, le langage physique et oral) liées aux savoir être, la façon de se présenter aux autres : image, compréhension des codes sociaux et culturels.####Les Activités Gymniques :##Les objectifs visés sont :##- De développer les capacités sensori-motrices,##- Les repères dans l’espace,##- La notion d’équilibre.####La Prévention et Secours Civiques : PSC 1##Devenir un maillon actif de la chaine de secours en apprenant les gestes et les conduites à tenir adaptés et efficaces pour porter secours à une victime.##- Protection et alerte##- Victime nécessitant un geste d’urgence##- Victime ayant perdu connaissance##- Victime en arrêt cardiaque##- Victime consciente présentant des plaintes (traumatisme, brûlures, malaises, plaies)##Cette phase fera l’objet de la délivrance d’un certificat de compétences de citoyen de sécurité civile de niveau 1.####Intervenants:##- encadrant technique externe de la structure partenaire##- animateur d’Acteurs (encadre les jeunes, aide aux déplacements, fait le lien entre les jeunes, l’encadrant technique et le référent pédagogique)##

Module N°03 Module de formation Volume Horaire:35h
Il s’agit de proposer aux jeunes une formation sur la thématique de la prévention et des gestes de premiers secours et de finaliser cette formation en devenant ambassadeur des gestes de prévention et de secours auprès d’un public cible (école, structure d’hébergement, parents) sous forme de présentation des scénettes, de mini-formations ou d’un travail vidéo.####La pédagogie est basée sur une validation des acquis et le partage de connaissances (nous en avons tous en matière de prévention des accidents) ce qui apporte une valorisation de soi évidente.####3 axes de travail :####La Virtuelle Réalité : mises en scènes à l’aide de scénettes réalistes sur lesquelles le jeune doit se confronter à son savoir-faire si il en a ou se faire aider par un de ses camarades . dans ce schéma tout le monde est spect’acteurs et l’indifférence n’a pas sa place ! Cette partie pourra être filmée car on réalise mieux les choses quand on se regarde faire...####La simulation d’incendie : mise en scène également sur une évacuation incendie à laquelle ils seront confrontés de façon concrète (fumigènes, alarme incendie déclenchée, téléphone fictif à disposition pour l’appel des secours) : Comment réagir face au feu ? Comment utiliser un extincteur ? Quelle est la première chose à faire en cas d’incendie ? ####Le savoir faire faire : Chaque groupe pourra disposer d’un kit de mannequin de massage cardiaque et d’un défibrillateur factice afin d’enseigner à son tour comment sauver une vie à ses proches, par par cette méthode, la pédagogie devient transversale et valorisante car ils pourront tous enseigner au même titre que leur formateur en réel ambassadeur de la prévention. Plusieurs études montrent que l'apprentissage de la RCP chez les jeunes améliore la confiance et la volonté d'agir. De même, il contribue à améliorer la qualité, donc l'efficacité, des gestes de réanimation cardio pulmonaire délivrés en première intention en cas d’arrêt cardiaque hors de l’hôpital.####Intervenants:##- encadrant externe (Entrée de Secours)##- animateur####

Module N°04 Module de formation Volume Horaire:35h
Ce module hebdomadaire est animé par le psychologue, en présence du référent de parcours et de l’animateur. Il s’agit d’un regroupement en centre de formation, et d’un temps d’échange entre les jeunes et les encadrants adultes.####- Temps de régulation pour échanger sur les ressentis, les retours d’expériences au cours de chaque de semaine##- Temps d’animation collective pouvant revêtir plusieurs formes en fonctions des besoins : jeux, café-débat sur une thématique, théâtre-forum, communication non-violente, gestion des émotions...##- Entretiens individuels avec le psychologue si besoin####Intervenants:##- référent de parcours (régule le parcours en fonction des profils et des évolutions des jeunes)##- animateur (fait le lien entre les activités à l’extérieur du centre et le référent pédagogique)##- psychologue (anime les débats, reçoit en entretiens individuel)##

Module N°05 Module de formation Volume Horaire:35h
Ce module permettra aux jeunes de co-construire leur portefeuille de compétences et de réalisations en y intégrant des formats numériques (photos, vidéos, documents Word, PowerPoint, Excel…)####Le Portefeuille de compétences numérique sera construit avec les jeunes. Au cours des modules « Prévention et Sécurité » et « Expression Créative / Activités Outdoor » les jeunes seront amenés à prendre des vidéos et des photos de leurs activités et réalisation. L’atelier permettra à chacun de construire son propre portefeuille (format Word, Portefeuille en ligne…) mais aussi de construire des outils collectifs (vidéo tutoriel, guide en ligne, blog…), qui pourront être présentés lors de la journée de clôture.######Intervenants:##- Formateur####

Module N°06 Module de formation Volume Horaire:35h
Il s’agit de visites sur sites ou d’interventions de structures partenaires, en fonction des besoins repérés dans le groupe lors du premier mois de formation. Il peut s’agir de visites d’entreprises, d’associations, de lieux culturels, ou de témoignages d’adultes ou de pairs.####En fonction des freins et difficultés repérés lors de la phase 1 et du diagnostic, le référent de parcours et l’animateur proposeront des interventions ou des visites adaptés aux situations des jeunes.##Il s’agit d’ouvrir les jeunes à la culture, à la rencontre, à la découverte des ressources externes qu’ils peuvent solliciter.##Des visites pourront être programmés dans des structures telles que :##- E2CR, Mission Locale##- Le Zinc, le PEPA##- Le CIDFF##- Musée des Arts Bruts, Panacée##- Plateforme mobilité##- Face Hérault##- Culture et Sports Solidaires 34##…####Intervenants:##- Animateur##

Module N°07 Module de formation Volume Horaire:21h
Accompagner la réflexion sur la suite du parcours post-Déclic, en faisant connaître le monde de l’entreprise, et en repérant les dispositifs de poursuite de parcours adaptés à la situation de chacun.####Ce module sera très individualisé. Il pourra s’agir en fonction de chaque jeune de travailler à l’élaboration d’un projet (connaître des métiers ou des secteurs en tension), appuyer les démarches de recherche de stage (outillage, techniques de recherche d’emploi, identification d’entreprises, simulations de prises de contact à, identifier les possibilités de poursuite de parcours (les écoles de la deuxième chance, les formations pré qualifiantes et qualifiantes de la région, les modalités des contrats d’apprentissage ou de professionnalisation, le retour en formation initiale,…)####Intervenants:##- formateur####

Module N°08 Module de formation Volume Horaire:50h
Il s’agit d’une immersion en entreprise de 1 semaine minimum, 2 semaines maximum.##Les objectifs de stage seront définis en concertation avec l’entreprise, le jeune et le référent pédagogique.##Une visite en entreprise sera effectuée par le référent entreprise, et permettra d’établir le bilan de stage : activités observées ou réalisées, adéquation entre les capacités du jeune et le métier, ressenti global du tuteur, impressions du jeune quant à l’intérêt exercé par le métier ou le secteur, grille d’évaluation des savoir-être.####Intervenants:##- référent entreprise##- référent pédagogique##

Module N°09 Module de formation Volume Horaire:5h
Ce module hebdomadaire est mené par le référent de parcours. Il s’agit de proposer un cadre d’entretiens individuels aux jeunes, mais aussi à leurs parents, leurs tuteurs ou éducateurs référents.##Il existe trois types d’entretien:##- l’entretien diagnostic en première semaine##- les entretiens de régulation au cours de l’action##- l’entretien bilan en fin d’action####Chaque entretien sera formalisé à l’écrit et consigné dans le carnet de suivi du jeune sous forme d’engagement réciproque.####Le diagnostic de positionnement##Réalisé au cours de la première semaine, le diagnostic de positionnement permet de :##- évaluer les capacités cognitives du jeune##- identifier la situation sociale, familiale, administrative du jeune##- identifier les atouts du jeune (ressources internes et externes) ainsi que ses motivations et centres d’intérêts##- identifier des problématiques liées à la santé, la gestion du handicap et l’hygiène de vie##- faire un premier point sur l’acquisition des compétences fortes du référentiel ICEA sur lesquelles l’évaluation sera réalisée tout au long de la formation, et permettre au jeune d’identifier les attendus en termes de compétences psychosociales####Ce premier diagnostic sera enrichi au cours du premier mois par les retours effectués par les intervenants sur le démarrage de la formation : repérage dans le temps et l’espace, difficultés cognitives, comportement, capacités relationnelles, …####Les entretiens de régulation##Au minimum deux entretiens de régulation seront proposés au cours de la formation afin de faire le point sur le ressenti des jeunes et de valider la progression et l’acquisition des compétences fortes. Si besoin, à la demande du jeune, de ses parents ou référents éducatifs, ou des intervenants du dispositif, des entretiens supplémentaires seront proposés. ##Ces entretiens permettront de réajuster les objectifs, de redonner du sens au parcours, de redynamiser au besoin, de favoriser la mise en relation avec des structures ressources pour lever des freins, d’individualiser au mieux les parcours en fonction de contraintes ou de demandes particulières.######Le bilan##L’entretien bilan permet de valider les compétences fortes acquises par le jeune et de proposer une poursuite de parcours adaptée à sa situation : E2CR, projet pro, alternance, retour en formation initiale, accès à une formation qualifiante. Un plan d’action formalisé et co-écrit avec le jeune lui sera remis et envoyé à son conseiller prescripteur.####Intervenants:##- référent de parcours##