Prérequis et objectifs

Résultats attendus

Résultats attendus

Obtenir le permis côtier qui permet de naviguer en mer à moins de 6 Milles d'un abri (1 Mille = 1852 mètres) sans limite de taille et de puissance du navire.

Prérequis de la formation

Prérequis de la formation

Avoir au minimum 16 ans et satisfaire à un certificat médical officiel.

Si le candidat est détenteur du permis eau intérieure ou fluvial S, il est dispensé de la formation pratique.

Objectifs de la formation

Objectifs de la formation

* Se former à naviguer et
à manœuvrer en toute sécurité avec un bateau à moteur en mer.

* Se préparer à une
épreuve de code maritime, rétro-projetée de 30 questions auxquelles il faut
obtenir au minimum 25 bonnes réponses.

* Réussir aux différents objectifs de conduite
listés dans le Livret de Certification officiel, durant une pratique minimale
de 3 heures 30 :

- Assurer la sécurité individuelle,
- Assurer la sécurité collective,
- Connaître les règles élémentaires de l'usage des moyens de communication embarqués,
- Décider de l'opportunité de la sortie en fonction d'un bulletin météorologique,
- Respecter le balisage et identifier les obstacles sur une zone de navigation,
- Être responsable de l'équipage du bateau,
- Utiliser à bon escient les moyens de détresse,
- Respecter le milieu naturel,
- Maîtriser la mise en route du moteur,
- Maîtriser la trajectoire,
- Maîtriser la vitesse,
- Maîtriser l'arrêt de la propulsion,
- Maîtriser la marche arrière,
- Maîtriser l'utilisation des alignements,
- Arriver et partir d'un quai,
- Prendre un coffre,
- Mouiller / ancrer,
- Récupérer une personne tombée à l'eau.

Objectifs de sortie

Objectifs de sortie

* Savoir piloter un bateau en mer à moins de 6 Milles d'un abri, de jour ou de nuit, en France ou à l'étranger.

* Communiquer avec une VHF (uniquement en France).

Domaines

Domaine(s)
Permis bateau
Navigation commerce plaisance

Contenu

Contenu

* THEORIE (8 heures de cours et 8 heures d'examens blancs) :
Les permis, la classification des bateaux et les catégories, les secours en mer, le vocabulaire et quelques définitions, les priorités des navires avec les règles de route et de barre, les privilèges en mer, la prévention, l’armement et le matériel de sécurité, la VHF, quelques notions écologiques, les signaux sonores ou optiques en situation de manœuvre (dépassement, croisements), et par visibilité réduite (brume), les activités nautiques et de loisir (ski, engins tractés et pêche), les avions écopeurs, les différents types de balisage (plages protégées, latérales, chenaux préférés, marques spéciales, eaux saines, dangers isolés, dangers nouveaux, cardinales), les signaux de détresse, les signaux de sémaphore, la météo, la lecture de carte, les gisements et les relèvements, les marques et les feux de navire ne faisant pas route et des navires faisant route, les pavillons, la mécanique générale des moteurs 2 temps et 4 temps.

* PRATIQUE (5 heures) :
Assurer la sécurité individuelle, assurer la sécurité collective, concevoir l’importance d’une formation à l’utilisation des moyens de communication embarqués, décider de l’opportunité de la sortie en fonction d’un bulletin météorologique, respecter le balisage et identifier les obstacles sur une zone de navigation, être responsable de l’équipage et du bateau, utiliser à bon escient les moyens de détresse, respecter le milieu naturel, maîtriser la mise en route du moteur, maîtriser la trajectoire, maîtriser la vitesse, maîtriser l’arrêt de la propulsion, maîtriser la marche arrière, maîtriser l’utilisation des alignements, arriver et partir d’un quai, prendre un coffre, mouiller / ancrer, récupérer une personne tombée à l’eau.