La Région Occitanie

La Région Occitanie

Chef de file de l’orientation, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, la Région Occitanie est le premier financeur de la formation professionnelle des jeunes et des demandeurs d’emploi.

La Région Occitanie consacre, chaque année, une part très importante de son budget à la formation professionnelle : 395 millions d’euros en 2018.

Cet engagement permet, chaque année, à plus de 36 000 apprentis et près de  52 000 demandeurs d’emploi d’accéder à une formation professionnelle, dans le cadre de la formation et de l’orientation tout au long de la vie.

 

Les programmes de la Région Occitanie pour la formation, l’apprentissage et l’orientation

La Région intervient sur l’ensemble du territoire régional par des programmes de formation harmonisés, mis en œuvre sur les 13 départements qui la compose. Elle propose, dès janvier 2019, d’accompagner les publics jeunes et demandeurs d’emploi par 8 programmes de formation préparatoires à la qualification, ou qualifiants : les programmes Lectio, Déclic, Écoles Régionales de la Deuxième Chance, Apprentissage, Projet Professionnel, Qualif’Pro, Innov Emploi et Forpro Sup…

Ces programmes proposent des réponses adaptées à chaque étape du projet de formation professionnelle et d’orientation des habitants de la région. La Région souhaite ainsi accompagner l’émergence des projets professionnels, la définition du projet et le premier niveau de qualification, véritable  « passeport » indispensable pour l’emploi.

Elle soutient enfin le développement des compétences des salariés et la formation à la création d’entreprises, pour soutenir et dynamiser l’économie régionale.

Les aides de la Région pour l’accès à la formation professionnelle

La Région dispose également d’aides permettant de faciliter et d’accompagner la démarche de formation des demandeurs d’emploi : rémunération, aides au logement, au transport, à la restauration, au permis de conduire…

C’est un signal fort pour concilier justice sociale et développement économique :

  • la justice sociale, parce que ceux qui en ont le plus besoin peuvent acquérir une qualification, des compétences et donc un métier.
  • le développement économique, parce que le lien est fait entre les formations et les besoins des entreprises. Le retour à l’emploi des personnes formées en est facilité.

 

La Région, compétente en matière d’orientation, de formation professionnelle et d’apprentissage, œuvre pour tous ceux en recherche de qualification professionnelle et facilite leur accès à l’emploi.