Vous avez de l’expérience professionnelle? Pensez-à la VAE !

Vous avez de l’expérience professionnelle? Pensez-à la VAE !

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) vous permet d’obtenir tout ou partie d’un diplôme (ou autres certifications) grâce à la reconnaissance de votre expérience professionnelle. Cela est envisageable quels que soient votre âge, votre nationalité, votre statut et votre niveau de formation.

La certification obtenue via la VAE a exactement la même valeur que celle obtenue par la formation.

La VAE en pratique

Vous devez justifier d’au moins 1 ans d’expérience professionnelle (loi du 8 août 2016, en attente du décret d’application pour plus de précisions) en lien avec la certification visée. Cette activité peut avoir été exercée en France ou à l’étranger, dans le cadre d’une activité salariée, non salariée, voire bénévole.

 

Six étapes à suivre pour mener avec succès un projet VAE

1ère étape : Bien définir son projet

Vous souhaitez faire une demande de VAE, mais quelle certification souhaitez-vous obtenir ? Est-ce que la VAE est réellement utile pour votre projet ?

La Région a mis en place les Points Information Conseil en Validation des Acquis de l’Expérience (PIC VAE). Ce réseau implanté sur l’ensemble du territoire régional, est accessible à tous les publics,

Un PIC VAE répondra à toutes vos questions sur la VAE (des informations générales sur la VAE, son cadre réglementaire, les conditions d’accès, les étapes, les financements possibles…).

Il peut également vous apporter un conseil personnalisé et stratégique, bien adapté à votre expérience et à votre projet.

Un seul numéro pour contacter un PIC VAE:

Numéro vert pour la VAE

 

 

2ème étape : Faire votre demande à l’organisme valideur

Vous prenez contact avec l’organisme valideur de la VAE, celui qui  délivre la certification qui vous intéresse.

Cet organisme vérifie le choix de la certification. Il vous informe sur le détail de la certification, la procédure de validation et les modalités d’accompagnement. Il vous remet un dossier de demande de recevabilité. Vous complétez ce dossier et le lui renvoyez, en joignant notamment les justificatifs d’expérience.

L’organisme valideur doit vous informer officiellement de la recevabilité de votre demande dans un délai de deux mois maximum.

 

 

 

3ème  étape : Financer votre démarche

La procédure de VAE a un coût variable selon la certification visée, les modalités d’accompagnement et d’organisation des sessions de jury.

Selon que vous êtes demandeur d’emploi, salarié, agent de la fonction publique ou encore dirigeant, vous devez vous adresser à l’organisme compétent pour le financement de votre démarche.

Pour plus de renseignements, consultez l’étape « Financer sa formation ».

 

4ème étape : Rédiger un dossier de validation

Vous avez un dossier de validation à rédiger. Dans ce dossier, vous analysez votre expérience pour montrer son lien avec la certification demandée. Pour réaliser ce travail, vous vous appuyez sur le référentiel de compétences. Vous pouvez y joindre des éléments de preuves complémentaires.

Vous avez la possibilité de bénéficier d’un accompagnement. Cet accompagnement est en général facultatif, mais il est vivement recommandé. Il vous permettra de comprendre les spécificités du travail demandé, vous aidera à traduire en mots les compétences mises en œuvre dans différentes situations. Il vous préparera à bien appréhender les attentes des jurys.

Vous déposez ensuite le dossier de validation selon les modalités et les délais prévus par l’organisme valideur.

Si l’accompagnement constitue une aide méthodologique à la rédaction de votre dossier de validation, il vous prépare également, selon les cas, à la mise en situation professionnelle ainsi qu’à l’entretien avec le jury.

 

5ème étape : Être évalué par un jury

Un jury va examiner votre dossier de VAE. Il peut également vous observer dans le cadre d’une mise en situation où vous conduisez une ou des activités dans des conditions proches d’une situation de travail réelle.

Vous pouvez avoir un entretien avec le jury à sa demande ou à la vôtre. Le jury évalue vos compétences par rapport à celles visées par le contenu de la certification.

Le jury délibère puis il vous informe du résultat. La validation peut être totale ou partielle. Le jury peut aussi décider de ne rien valider.

 

 

6ème étape : Poursuivre votre parcours

Si la validation est totale, la certification vous est délivrée. Vous pouvez l’utiliser pour mettre en œuvre votre projet personnel et professionnel.

En cas de validation partielle, les blocs de compétences sont acquis à vie et vous pouvez obtenir la totalité de la certification à travers un complément de formation ou d’expérience.

Dans l’hypothèse d’une absence de validation ou d’une validation partielle, le PIC VAE peut aussi vous aider à élaborer un scénario adapté ou à envisager d’autres alternatives.

Si vous souhaitez obtenir plus d’information, vous pouvez consulter l’espace dédié à la VAE du portail d’Atout Métiers.

 

Besoin de plus d’informations ?

 

Consultez l’espace VAE

EspaceVAE

Localisation des PIC en région

PermanancesPICVAE