A partir de la rentrée 2019, la seconde professionnelle sera organisée par familles de métiers. En pratique, un élève qui entre au lycée professionnel ne devra plus choisir une spécialité mais une famille de métiers (sauf exceptions, pour lesquelles il n’existe pas encore de familles de métiers !).

Pour valider le bac pro, les élèves auront à présenter un chef-d’œuvre, réalisé seul ou en groupe.

Élèves en formation

Qu'est-ce qu'une famille de métiers ?

Une famille de métiers regroupe plusieurs spécialités de bac professionnel. Elle permet à l’élève de seconde de :

  • découvrir plusieurs spécialités au sein d’un même domaine professionnel,
  • d’apprendre les savoir-faire communs à la famille de métiers choisie,
  • de choisir progressivement le métier vers lequel il veut s’orienter ! Ce choix s’opérera en fin de 2nde professionnelle pour la première et la terminale.

A partir de septembre 2019, 3 familles de métiers sont mises en place dans les classes de 2nde :

  • Métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics
  • Métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique
  • Métiers de la relation client

A noter, pour les 2ndes professionnelles agricoles, ce sont 4 familles de métiers qui ont été identifiées :

  • Productions
  • Nature - Jardin - Paysage - Forêt
  • Conseil vente
  • Alimentation-Bio-industrie-Laboratoire

Le choix de famille de métiers s’opère dès la troisième pour ceux qui s’orientent vers la voie professionnelle. Si la spécialité de baccalauréat que vous voulez faire ne fait pas partie des familles de métiers prévues à la rentrée 2019, vous ferez un vœu sur cette spécialité de baccalauréat dès la classe de 2nde (et non à partir de la classe de 1ère comme les autres lycéens professionnels).

Lors des rentrées 2020 et 2021, d’autres familles de métiers seront ajoutées !

Un chef d’œuvre… Qu’est que c’est ?

Le chef-d’œuvre est :

  • un travail effectué seul ou en groupe,
  • une des épreuves du bac : le chef d’œuvre devra être présenté devant un jury lors d’un oral en fin de terminale !
  • une manière de témoigner de tous les savoirs acquis en première et en terminale, au lycée et en entreprise (savoirs théoriques et gestes propres à un métier),
  • la valorisation tant de la démarche que de sa réalisation.

Quelques exemples : la réalisation d'un système complet de chauffage, la rénovation d'un moteur, la conception d’un site Internet, une exposition photo, la création d’une mini-entreprise…

Comment se combinent les temps au lycée et les temps en entreprise ?

En seconde, les élèves auront à effectuer 4 à 6 semaines de stages en entreprise.

Pour les élèves de première, la période de stages sera de 6 à 8 semaines.

En terminale, les élèves effectueront 8 semaines en entreprise.

En terminale, les élèves auront aussi le choix entre un module d’insertion professionnelle pour s’orienter vers la vie active et un module de poursuite d’études pour les préparer à des études supérieures

Lycée pro/apprentissage, quelle différence ?

Le CAP et le Bac Pro peuvent être préparés soit en apprentissage, soit sous statut scolaire.

Que vous soyez élève ou apprenti.e, en voie professionnelle vous suivez des enseignements généraux (français, maths, histoire-géo, langue étrangère, etc...) et des enseignements professionnels de la spécialité que vous avez choisie. 

La grande différence est que :

  • l’apprenti.e suit une formation en alternance en entreprise et en centre de formation des apprenti.e.s. Il conclut un contrat de travail avec son employeur (il percevra donc une rémunération réglementée et sera considéré comme un salarié de l’entreprise pour tout ce qui est congés, horaires, etc…),
  • l’élève en lycée professionnel reste sous statut scolaire. Il passe la majorité du temps au lycée, et effectue des périodes de stages en entreprise (il signe une convention de stage mais n’est pas sous contrat de travail avec l’entreprise).

Pour en savoir plus sur l'apprentissage, cliquez ici

En savoir plus